À glisser sous le sapin #1 : Betty de Tiffany McDaniel

À glisser sous le sapin #1 : Betty de Tiffany McDaniel


« Ce que je viens de te raconter, c’est le mensonge dans toute sa splendeur. Est-ce que tu as envie d’entendre la vérité dans toute sa laideur ? ».

Betty est le roman d’apprentissage d’une jeune américaine métisse dans l’Ohio des années 60 : née d’un père Cherokee et d’une mère blanche, sa vie est à la fois obscurcie par le racisme de ses camarades de classe et solaire grâce à son père, inlassable conteur d’histoires qui ne tarderont pas à l’inspirer à son tour. Au fil des années et de la découverte des terribles secrets de plusieurs femmes de sa famille, Betty devra se construire sans perdre l’héritage transmis par son père.

J’ai beaucoup aimé la poésie magique des histoires paternelles et adoré la tendresse qui se dégage des souvenirs de Betty au sujet de ses frères et sœurs aux destins pourtant pas franchement riants. C’est un beau roman de l’innocence perdue, qui vaut le détour pour son magnifique portrait du père, sa dénonciation du sort fait aux femmes et sa poésie, même si parfois le texte est presque saturé d’images et de légendes, et c’est aussi un des rares livres que j’ai lus à propos du sort réservé aux Indiens et à leur famille dans l’Amérique du XXe siècle.

Un beau cadeau à offrir pour Noël !

Il est 1 commentaire

Add yours