À glisser sous le sapin #5 : Kim Jiyoung, née en 1982 (Cho Nam-Joo)

À glisser sous le sapin #5 : Kim Jiyoung, née en 1982 (Cho Nam-Joo)


Roman traduit du coréen (Corée du Sud) par Choi Kyung-Ran et Pierre Bisiou

Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d’un prénom commun – le plus donné en Corée du Sud en 1982, l’année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari, de trois ans son aîné, et leur petite fille. Elle a un travail qu’elle aime mais qu’il lui faut quitter pour élever son enfant. Et puis, un jour, elle commence à parler avec la voix d’autres femmes. Que peut-il bien lui être arrivé ?

Traduit dans près de vingt pays et vendu à des millions d’exemplaires, ce livre, publié par les éditions du Nil, raconte en six parties correspondant aux six étapes de l’existence de Kim Jiyoung, la vie tristement ordinaire de ce personnage qui ne cesse de se faire rattraper par sa condition de femme.

L’auteure, dont c’est le troisième livre, a puisé son inspiration dans sa propre expérience, ayant elle-même quitté son emploi pour rester à la maison afin de s’occuper de son enfant. Mais plus qu’un roman sur l’inégalité des sexes dans la société sud-coréenne, c’est un récit universel sur la place de la femme dans le monde que nous propose Cho Nam-Joo avec Kim Jiyoung, née en 1982.

Impossible de ne pas se reconnaître dans cette histoire !

Il est 1 commentaire

Add yours