Lecthot, la première plate-forme qui lie des auteurs à des éditeurs

Lecthot, la première plate-forme qui lie des auteurs à des éditeurs


Créé en 2015, le site Lecthot permet aux auteurs de poster leur manuscrit en ligne afin de trouver éditeur à leur pied. L’objectif de l’équipe est d’« aider les auteurs à se faire publier en créant un outil d’estimation de la notoriété des manuscrits avant leur publication. » Rien à voir avec l’auto-édition ! Cette plate-forme permet de tester des manuscrits grâce à sa communauté de lecteurs qui représente un échantillon du lectorat français. C’est la version 2.0 des revues littéraires d’antan : elle fonctionne comme « laboratoire » de littérature.

Flore (en édito aux éditions Les Arènes) et Pauline (en édito chez Flammarion Jeunesse) font partie de cette nouvelle équipe dynamique et ont accepté de nous expliquer le fonctionnement de leur site, le tout en 3 étapes :

  • Un auteur va d’abord déposer son manuscrit dans la bibliothèque digitale du site et le comité de lecture décide de le retenir ou de le refuser. Une fois le manuscrit retenu, le comité va entamer sa correction ainsi que donner des conseils éditoriaux à l’auteur. La première année de mise en ligne est gratuite pour un auteur dont le manuscrit ne nécessite pas de travail de la part du comité. Chaque manuscrit est ensuite trié et rangé par genres, sous-genres, thématiques ou mots clé.
  • Au moment de la seconde étape, le manuscrit a déjà été corrigé. La communauté de lecteurs donne ensuite son avis et son ressenti sur le manuscrit, ce qui permet une estimation de sa notoriété auprès du public. Un éditeur peut aussi mettre en ligne un de ses manuscrits (voire un livre déjà publié) pour en tester l’effet sur un public. Le lecteur, pour s’inscrire, doit remplir un questionnaire qui établit une typologie du lectorat (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, préférences en terme de lecture). Ensuite, le comité de lecture sélectionne les manuscrits qui correspondent aux goûts de chaque lecteur pour lui soumettre et qu’il les commente. À ce jour, Lecthot a environ 1000 lecteurs à son actif.
  • Une fois l’étape correction et commentaire terminée, les éditeurs peuvent enfin découvrir le manuscrit. Un éditeur abonné, en fonction du forfait pour lequel il a opté, a accès à ces manuscrits, ainsi qu’à une fiche de lecture détaillée et aux commentaires des lecteurs. Dans le cas du forfait maximum, le comité de lecture fera lui-même la sélection des manuscrits qui pourraient intéresser l’éditeur. Lecthot est un système de pré-sélection : son comité de lecture permet d’aiguiller les manuscrits vers l’éditeur à qui il correspond le mieux. Il permet aussi de prémâcher le travail de l’éditeur en corrigeant une première fois le manuscrit.

À ce jour, Lecthot a reçu plus de 200 manuscrits et en a retenu une soixantaine. Ils travaillent depuis leurs locaux au labo de l’édition depuis septembre.

http://www.lecthot.com/

 

Ariane Baste Morand

 

Il est 1 commentaire

Add yours