Portrait pro #21 Lara, tout juste diplômée

Portrait pro #21 Lara, tout juste diplômée


Pourrais-tu décrire rapidement ton poste ?

Je viens de terminer mon apprentissage aux éditions Flammarion en littérature française. J’aimerais travailler dans le pôle éditorial d’une maison d’édition, particulièrement en fiction.

Quel est ton parcours (universitaire et professionnel)

Après un bac ES, j’ai fait IUT – Techniques de commercialisation pendant deux ans et je suis ensuite partie deux années à Aberdeen, en Écosse du nord, pour suivre des cours de commerce international. J’ai obtenu mon Bachelor et j’ai été acceptée au Master 1 de Paris 4 Sorbonne en édition et audiovisuel. J’ai rapidement décidé de me spécialiser en édition, puis j’ai eu la chance de faire mon premier stage de 6 mois chez Babelio. J’ai ensuite pris une année de césure durant laquelle j’ai fait un stage de 6 mois aux éditions Grasset au service des manuscrits puis un autre de 5 mois chez Flammarion en littérature française. En septembre 2019, j’ai intégré le Master 2 de Paris 13 Villetaneuse – Politiques éditoriales. Durant cette année, j’ai effectué une alternance chez Flammarion toujours en littérature française, que j’ai terminée il y a deux mois.  

Ce que tu préfères dans ton métier et que tu aimes le moins ?

Le métier d’éditrice est un métier formidable qui permet d’assister au tout début d’un projet littéraire. On peut travailler avec l’auteur.rice, améliorer ou modifier son projet, le.la conseiller, le.la soutenir. Les relations humaines sont primordiales dans ce métier, il faut savoir et pouvoir être à l’écoute tout en gardant ses distances. J’aime aussi le fait d’apprendre chaque jour davantage en lisant des histoires, des fictions, des biographies, de chacun et chacune. Il faut néanmoins faire attention à ne pas se retrouver submergé, apprendre à garder son calme dans des situations délicates, et faire face à une concurrence et parfois une férocité dans un petit milieu difficile d’accès. 

Des conseils pour ceux qui cherchent à travailler dans le monde du livre ?

Garder son sang-froid, s’accrocher, être naturel.le, et lire le plus possible, et tous les genres !

 Question bonus : pourquoi rejoindre la SJE ? 

C’est un bon moyen de se créer des contacts et des ami.es mais aussi d’être informé.e sur l’actualité littéraire.

Il est 1 commentaire

Add yours